Interview salée d’une étudiante en école d’esthétique qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Charlotte est une jeune femme de 21 ans originaire de Lyon. Charlotte rêve de voyager. Charlotte souhaite évoluer dans un métier qui la passionne.  Charlotte en a marre des préjugés sur son secteur d’activité. Charlotte veut faire changer les mentalités ! Charlotte est étudiante en école d’esthétique à Peyrefitte Esthétique. Aujourd’hui, Charlotte prend la parole !

Hello, Charlotte, si je te dis école d’esthétique = épilation, tu me réponds ?

Charlotte :« Je te réponds que je ne savais pas que 12h de management par semaine était nécessaires pour apprendre à faire une épilation (rires) »

Charlotte, es-tu victime de préjugés en étant qu’étudiante en école d’esthétique ?

Charlotte :« (Rires) Bien entendu ! Dernièrement, j’ai revu une de mes amies et nous en sommes venues à aborder nos parcours scolaires respectifs. Lorsque je lui ai fait part de mes études dans le monde de l’esthétique et plus particulièrement du Spa elle a pris un air hautain et sa réponse a été « pourquoi ? ». C’est typiquement le genre de de réflexion que je subis quotidiennement. »

Que réponds-tu à tes détracteurs ?

Charlotte :« Dans ces cas-là, je me fais un malin plaisir d’énumérer la liste de mon programme scolaire : biologie, cosmétologie, management, anglais, vente… et une journée de pratique par semaine ! Quand on parle d’école d’esthétique ou de BTS Esthétique, les gens n’entendent pas BTS ou école ils entendent seulement « esthétique ». Comme si les études supérieures dans ce domaine n’existaient pas. Il faut que l’image de l’école d’esthétique évolue dans l’esprit des gens, nous faisons le choix d’étudier dans le monde de la beauté et du bien-être qui offre de multiples opportunités professionnelles. »

Quels conseils donnes-tu à un jeune homme ou à une jeune femme qui hésiterait à se lancer dans des études d’esthétique ?

Charlotte :« VENEZ ! Venez voir par vous-même, on ne vous épilera pas par surprise promis (rires) ! Vous avez la possibilité de visiter l’école sur ses trois campus (Lyon, Aix-les-Bains, Aix-en-Provence), d’assister à une journée de cours, d’entendre nos témoignages, conseils, avis, nous les élèves actuels. Alors, venez découvrir notre monde ! En début d’année, une jeune femme en BTS Tourisme est venue découvrir à quoi ressemblait une journée type avec nous le programme Soins Corps, aujourd’hui elle est en cours avec nous ! Elle a simplement compris notre monde et a rejoint cette belle aventure ! »

Charlotte, tu es en Bac+3 d’école d’esthétique spécialité Soins Corps. Raconte-nous comment tu en es arrivée là.

Charlotte :« Après mon Bac STD2A, j’ai choisi de prendre du temps pour réfléchir à mon orientation. J’étais une bonne élève j’avais 14 de moyenne générale en terminale, j’avais donc du choix ! J’ai toujours été attirée par le monde du maquillage, des effets spéciaux et du cinéma. Je savais qu’il existait des formations en maquillage mais je souhaitais avant tout poursuivre mes études et ne pas m’arrêter au bac… J’ai choisi naturellement de me diriger vers le BTS MECP option Management (Métiers de l’esthétique cosmétique parfumerie) afin d’avoir de solides bases. Je me suis inscrite à Peyrefitte Esthétique et pendant mes deux années d’apprentissage j’ai découvert le monde du bien-être et plus particulièrement du Spa. J’ai adoré cet environnement de travail. Une fois mon BTS en poche, j’ai choisi de poursuivre mes études en Bac+3 au sein de la formation ESCO (Expert Soins Corps) de Peyrefitte Esthétique. Une troisième année que j’effectue sur le campus d’Aix-les-Bains spécialisé en Soins Corps. 

Pour toi, le bien-être est synonyme de…

Charlotte :« Quand je pense au bien-être, les mots qui me viennent sont partage, transmission, empathie, relaxation, ouverture d’esprit, lâcher prise. Je peux vous dire que ces mots donnent envie de se lever tous les matins ! Mais attention, il ne faut pas croire que c’est un métier de tout repos. C’est du travail, de l’entraînement pratique et personnel pour donner le meilleur de soi et devenir Expert. Pour rappel, l’industrie du bien-être, c’est 4 200 milliards de dollars au niveau mondial avec une croissance de 12,8% de 2015 à 2017 ! Quand on évolue dans un milieu qui représente 5,3% de la production économique mondiale, mieux vaut être dans les meilleurs pour réussir… »

Quelles sont tes armes pour réussir ? 

Charlotte :« Clairement mon école, mes études ! Être diplômée Peyrefitte est un plus non négligeable et notamment la formation ESCO (Expert Soins Corps) pour moi qui souhaite évoluer dans le secteur du Spa ! C’est la seule formation en France qui apporte une expertise Soins Corps et un réseau de marques et d’établissements si pointu. Cherchez un équivalent, vous n’en trouverez pas ! »

As-tu déjà une idée de ce que tu vas faire une fois que tu seras diplômée Bac +3 ?

Charlotte : « Voyager ! J’ai la chance d’apprendre le métier de Spa praticienne, un métier que je peux exercer aux quatre coins du monde. A terme, grâce à mes futures expériences professionnelles, je pourrais accéder au titre de Spa Manager. Enfin, mon but ultime est d’ouvrir mon propre établissement et de faire partie des professionnels qui œuvrent à faire évoluer les mentalités sur notre métier qui n’est pas reconnu à sa juste valeur ! »

Charlotte – Étudiante Peyrefitte Esthétique

Formations BTS MECP – Expert Soins Corps – Spa Manager

Total
41
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*